Les prières du naturiste chrétien


Seigneur,

Je m’abandonne à toi, complètement nu, comme au premier jour

J’abandonne volontairement mes vêtements, signes de ma volonté de paraitre autre chose que ce que je suis, et de ma honte de n’être que ta simple créature.

J’abandonne aussi mes prétentions à vouloir dominer ta création, à commencer par moi-même, dans le but de rechercher, sans penser aux autres, mon confort immédiat

Je rejette ainsi le model de société qui prône les valeurs individuelles et égoïstes de la recherche de pouvoir, d’argent, de paresse et de plaisir immédiat.

Je promets de rechercher le bonheur simple que procurent des relations franches et naturelles avec moi-même, avec les autres et avec la nature, que je reconnais comme ta création, don que tu fais aux hommes pour qu’ils la travaillent et en récoltent les fruits dans un soucis d’équité, de respect et de partage.

Mais je sais que sans toi, je ne peux y arriver. C’est pourquoi je te demande de m’aider aujourd’hui, à garder le cap dans ma démarche.

Amen.


Voici une autre prière reçu que j'ai reçu par mail :

Père, je viens maintenant à toi tel que je suis, complètement nu.
J’ai ôté tous les vêtements, les obstacles, les entraves, le superflu.
Cette nudité totale n’est pas du tout un manque de respect envers toi
Mais, au contraire, elle est la démonstration de ma pleine confiance en toi
Ainsi que de l’abandon complet de l’entièreté de ce que je suis entre tes mains,
Pour prouver à tout le monde qu’en effet, à toi seul, désormais, j’appartiens.
Je viens donc à toi sans rien te cacher, oui, je suis pour toi entièrement transparent
Tu sais tout de moi, et tu m’aimes comme je suis car tu as fait de moi ton enfant.

Je m’approche tel que je suis en prenant conscience de qui tu es, de ta grandeur et ta majesté.
Tu es Dieu dans le ciel, tu es souverain, tu es saint, tu es parfait, pur, si beau et élevé.
Je sens ta présence aimante, bénissante, accueillante, tu me reçois comme ton nouveau né.
Je te laisse me prendre dans tes bras, me porter, m’élever, m’aimer, contempler ma beauté.
Oui, je suis beau, en effet, car je suis créé à ton image, je ne peux alors que te ressembler.

Je suis nu devant toi et je n’ai pas honte. Je me sens tellement bien là dans la pureté, avec toi.
Ce moment est privilégié, il est pour nous deux et mon corps nu est offrande pour toi.
Je ne peux te rencontrer autrement que dans cet état de nudité complète
Je veux que ce moment d’intimité entre toi et moi soit comme une fête.

Tu disais à Moïse de retirer ses sandales car il était en ta présence sur une terre sainte.
Je suis moi aussi dans ce lieu privilégié de communion si profonde, intime, sainte.
Il y a tant de beauté autour de moi mais aussi tant de perfection, de lumière, de pureté !
Je ne veux alors pas venir devant toi avec des vêtements salis, tachés !!

J’ai ainsi décidé de venir là tel que tu m’as créé : tout nu !
Et c’est ainsi que je veux adorer mon Seigneur Jésus.
C’est ainsi que toi, Père, je te reçois au plus intime de mon être.
C’est ainsi que j’accueille l’Esprit-Saint dans son temple, en maître.

Je me prosterne devant toi pour t’adorer tel que je suis, avec mon cœur et aussi avec mon corps.
Tout ce que je t’offre maintenant, vient de mon dedans et aussi de mon dehors,
Ça sort de mon cœur et ça passe par ma bouche, je te le donne avec mes mains,
Je te l’apporte avec mes pieds en m’approchant de toi et je reste ensuite à genoux
Pour t’adorer, te louer, te rendre grâces et recevoir ta Parole d’amour comme un bijou,
Comme un trésor que mes oreilles entendront et mes yeux contempleront beaucoup !

Me voilà devant toi, tout nu, sans que rien ne nous sépare désormais
Je veux vivre pleinement ce moment d’intimité qui nous lie à tout jamais
Tout mon être vibre pour toi, danse pour toi, bouge pour toi, chante très haut.
Ce que je ressens à l’intérieur passe par tous les pores de ma peau
Rien ne doit empêcher à mon adoration d’être exprimée et de sortir de moi
Pour monter vers ton trône de gloire afin que tu sois honoré comme Roi.
Je me courbe, Père, Fils, Esprit-Saint devant ta glorieuse majesté
Et pour te prouver mon respect, je viens en habit de nouveau né
Car c’est ainsi que tu veux toujours me regarder, m’aimer.
Et c’est aussi ainsi que je dois vivre, comme un ressuscité !

Amen.